– GTMate –

Augmenter ses tarifs 

est la seule bonne réponse

Matthieu Lesueur

Bienvenue,

J’aide les entreprises de moins de 10 employés

à augmenter leur productivité et leur rentabilité.

Si tu souhaites en savoir plus, tu trouveras en bas de page un formulaire de contact.

Le piège

des études de marché

 

Créer une entreprise passe obligatoirement par une étude de marché. On doit absolument correspondre au marché en place. Sinon, c’est la faillite assurée !

 

Heureusement pour moi, quand j’ai créé ma première entreprise MathManiac, je savais déjà que c’était faux.

Mon but n’a jamais été de me fondre dans la masse.

 

Je me suis lancé dans un secteur que je connaissais déjà et je n’ai jamais eu l’esprit de compétition donc batailler avec la concurrence, très peu pour moi.

 

Étudier le marché m’a permis de savoir quels tarifs JE NE VEUX PAS appliquer.

 

Après tout, si je propose le même service que les autres aux mêmes tarifs, pourquoi les gens me choisiraient ?

Si la réponse est autre chose que “parce que je suis le seul à être moi et les gens veulent travailler avec moi” alors elle ne m’intéresse pas.

 

De plus, l’argent ne m’intéresse pas.

Ce qui m’intéresse est ce que je peux faire avec.

Or, pour utiliser l’argent, il faut avoir le temps de l’utiliser.

 

Le temps n’est pas de l’argent,

le temps est plus précieux

 

Tu perds 1€, tu travailles pour gagner 1€ voire plus.

Tu perds 1 heure à écouter un prospect qui n’achète jamais rien, tu ne récupéreras jamais cette heure.

 

L’un des secrets de la productivité (et de la manipulation) est d’utiliser des concepts, des émotions, des outils sans y être attaché.

Ainsi, pour toutes mes entreprises, mon objectif est de générer un CA qui ne dépend pas de ma quantité d’heures de travail.

Je ne veux pas avoir à travailler plus pour gagner plus.

 

Évidemment, toute guerre se gagne avec différentes batailles menées avec une certaine stratégie.

 

Mes tarifs devaient alors me permettre d’avoir un CA suffisant pour payer mes factures et réinvestir un montant suffisant dans ma société pour la faire grossir.

 

Ma logique est la suivante :

 

Si je dois travailler plus pour gagner plus alors je ne gagne pas.  

Je commencerai à gagner quand je n’aurai pas à travailler plus.

 

Je choisis donc des tarifs plus élevés que le marché avec un service plus précis.

La question était donc :

 

Comment justifier ces tarifs ?

 

En me formant sur internet, je compris une chose :

 

Les spécialistes sont plus chers que les généralistes.

 

En gros, la précision a un prix.

Il me suffisait donc d’être plus précis que mon marché.

 

C’est ainsi que j’ai “délaissé” les cours de Maths pour me concentrer sur les méthodes de travail. Cela m’a poussé à m’intéresser à l’autonomie, la motivation et la communication.

 

Très rapidement, je compris que je serais plus efficace en aidant les parents à mieux accompagner leurs enfants à la maison.

Je ne suis pas un concurrent des centres de soutien scolaire, je suis un complément. Du moins, ils sont un complément.

 

Pourquoi payer des cours alors que l’enfant n’est ni motivé ni investi ni autonome, …?

 

Le prix

n’est jamais un problème

 

Évidemment, j’ai reçu des “c’est trop cher !” et j’étais vexé, tenté de baisser mes tarifs.

Heureusement, j’avais déjà l’habitude d’enchaîner livres, vidéos et podcasts sur le marketing, la vente, etc.

 

Avec le temps, je comprends que le prix n’est jamais un problème.

Le problème est la valeur perçue.

 

Premièrement :

 

 Je ne propose pas un service, je résous un problème.

 

Ce changement dans l’approche de mon activité a clarifié beaucoup de choses car ceux qui n’ont pas, ou estiment ne pas avoir, le problème que je résous ne seront jamais intéressés par mes services. Au mieux, ils diront que c’est trop cher.

 

Deuxièmement :

 

Ceux ayant le problème que je traite

sont-ils motivés par la solution ?

 

Si non, ils chercheront uniquement des solutions gratuites.

Si oui, pensent-ils que je peux les aider ? Me font-ils confiance ?

 

Troisièmement :

 

Comment veut être aidé mon client ?

 

En mettant en place des sondages sur mon site et dans mes campagnes publicitaires, j’ai compris que les parents préfèrent payer plus cher pour un accompagnement personnalisé.

 

J’ai testé beaucoup de choses et connu beaucoup d’échecs.

Ce sont ces échecs qui nourrissent mon expérience et me permettent de m’améliorer.

 

J’ai donc arrêté de mettre l’accent sur les guides PDF et j’ai commencé à privilégier le coaching.

Aujourd’hui j’offre beaucoup de contenus gratuitement, les parents me paient quand ils veulent un accompagnement personnalisé.

 

Résultat : j’ai moins de clients, moins d’heures de travail et gagne suffisamment de revenus pour me concentrer sur mes autres activités.

 

Augmenter ses tarifs demande de se concentrer sur ce qui fonctionne le plus, les 20% des clients/services qui représentent 80% du chiffre d’affaires (voir principe de Pareto).

 

Aujourd’hui, je..

 

– propose aux parents de les former aux méthodes de travail afin qu’ils accompagnement mieux leurs enfants à la maison.

– propose aux entreprises d’étudier avec elles leur productivité afin d’identifier les axes de travail, les offres à supprimer, les offres à privilégier, etc.

 

L’objectif est clair : Faire MIEUX en MOINS de temps.

Veux-tu que je t’aide à augmenter

la rentabilité de ton entreprise ?

 

Clique sur le bouton, remplis le formulaire et je te contacte pour un premier entretien téléphonique de 15 minutes :

Je publie également tous les jours un podcast

sur l’éducation, la méthodologie, le parcours professionnel, etc.

(un podcast est un audio à écouter comme de la musique ou une station de radio)

 

Abonne-toi depuis une plateforme :

Suis-moi sur les Réseaux Sociaux